Les îles Baléares, contrôle du tourisme par la location touristique

Mardi, 22 août 2017

Le gouvernement des Îles Baléares a adopté des mesures restrictives de contrôle au niveau de tourisme sur les îles, notamment sur la location touristique.

Location touristique

Ces îles espagnoles ont expérimenté une croissance touristique après des quelques années de succès.

Notamment,  les très connues îles de Majorque et Ibiza sont actuellement une des destinations préférées en Europe pour les vacances d’été.

Plusieurs propriétaires privés des immeubles louent ceux-ci aux vacanciers.

Et cela a été une opération très lucrative et ces propriétaires obtiennent des revenus beaucoup plus élevés que dans une location à long terme aux locataires.

L’augmentation des sites d’internet sur des propriétés, tels qu’AirBnB, a produit que la procédure pour la location touristique soit facile à contrôler.  

Les citadins se sont largement plaints après d’avoir subi les difficultés pour trouver un endroit abordable et approprié pour vivre.

Les locations à long terme à Majorque ont expérimenté une croissance du 40% dans les derniers 4 ans.

Licence administrative pour la location touristique

Depuis 2012,  les propriétaires des immeubles privés aux Îles Baléares ont besoin d’une licence administrative pour les louer en qualité des locations touristiques.

Plusieurs propriétaires continuent à louer leurs propriétés sans la licence et selon les expertes, il y a environ 15.000 immeubles qui sont loués de façon irrégulière.

Le gouvernement local a maintenant planifié la limitation du nombre des logements disponibles pour séjourner au 623,624. Ce chiffre atteint toutes les îles, y compris Majorque et Ibiza, où la plupart des logements se sont établi.

Le séjour est comptabilisé en incluant si bien les hôtels que les propriétés privées.

Palma de Majorque

Aucune licence touristique a été octroyée dans les derniers 12 mois.

Et les propriétaires qui oseraient louer leurs immeubles pour des vacances sans avoir obtenu la licence pourrions être punis d’une amende jusqu’au 40.000 euros.

Les sites immobiliers sont aussi sous la pression de l’auto régulation à ce niveau et ils doivent prouver que chaque propriété qui soit annoncée dans son site est conformément à la loi de la location touristique.

De même, les grandes entreprises et institutions qui possèdent des propriétés vides seront obligées à les offrir pour des biens à louer après deux ans, dans le but de mettre aussi de la pression dans le marché immobilier.

Le gouvernement des Îles Baléares essaie ainsi de trouver l’équilibre entre un niveau acceptable de tourisme, étant donné qu’environ 30% des postes de travail dans l’île sont fondés dans le tourisme, et les conditions de vie courant des citadins résidents.

Ce qui reste à savoir est comment les contrôles seront mis en place et comment cela va être reflété dans les prix des propriétés et locations.

Nos services

Pour toute question concernant la location de votre immeuble. nous sommes à votre disposition.

L’inclusion dans des sites d’internet, ainsi que l’obtention de la licence touristique peuvent être gérées par notre cabinet.

N’hésitez pas à nous contacter pour des renseignements sans engagement.